Pôle de Formation Agro-Environnemental
La Côte Saint André, Isère, Rhône-Alpes
Logo
Minimiser le bandeau Maximiser le bandeau
Site du MAP Pôle de Formation Agro-Environnemental
 
Accueil > Formations > LEGTA Lycée Agricole > BAC Techno STAV > Autour du Bac Techno STAV > Les 1res STAV du Lycée agricole de la Côte Saint-André étudient la commune de Paladru
imprimer
imprimer

Les 1res STAV du Lycée agricole de la Côte Saint-André
étudient la commune de Paladru

La semaine du 3 mai a été consacrée au stage "territoire" pour la classe de première STAV du lycée agro-environnemental de la Côte St André (38). Cette année, c’est la petite région naturelle du lac de Paladru qui a servi d’objet d’étude. Malgré le temps frais et pluvieux, le travail a alterné séquences en salle et études ou visites de terrain. Intervention de F. Delattre Par exemple, le jeudi, nous avions rendez vous dans une salle communale à Paladru, où Frédéric Delattre, directeur du service agriculture du Pays Voironnais, a présenté aux élèves le rôle, compétences et missions de cette communauté de communes, dans le domaine de l’agriculture et du développement rural. En effet, comment concilier la péri-urbanité et le maintien d’une agriculture durable est l’un des enjeux majeurs de ce territoire. Pour y répondre, des actions telles qu’un zonage strict permettant de conserver les terres agricoles sans subir de mitage et favoriser l’installation ; telles que le développement de la vente directe et la création d’une marque de produits de qualité "terre d’ici", telles que le projet d’une « légumerie » pour préparer les produits locaux à destination des cantines et traiteurs du territoire ; ou telles que la protection du milieu naturel, en particulier le lac et la qualité de ses eaux, la biodiversité, par des implantation de haies, bandes enherbées, jachères fleuries… sont mises en place grâce à une politique volontariste. visite de l'exploitation caprine L’après midi, nous avons rejoint une exploitation caprine avec transformation et vente directe, sur une commune voisine. Une soixantaine de chèvres de race Saanen produisant chacune 1000 kg de lait par an, permettent à 2 agriculteurs en GAEC (groupement agricole d’exploitation en commun) de vivre sur 15 hectares. Mr Prouchet, adhérant à la marque "terre d’ici" a ainsi pu nous confirmer le rôle de la péri-urbanité dans l’écoulement de ses fromages, sa clientèle étant composée d’habitants permanents mais aussi de résidents secondaires et de touristes qui s’arrêtent à la ferme. Il nous a également fait part de leur difficulté à trouver des terres pour s’agrandir, tant la pression foncière est forte. Quant à l’aspect environnement, un projet de micro-station d’épuration est à l’étude sur la ferme, afin de traiter les rejets de lactosérum de fromagerie pour éviter le ruissellement des effluents jusqu’au lac. L'atelier vente de fromages Mettre en lien les différents aspects et problématiques abordés au travers de cette étude de territoire n’est certes pas chose aisée pour ces élèves, mais nul doute que cette approche complétée par des reprises en classe leur permettra de mieux appréhender les enjeux du développement rural. Pique nique

Photos et texte I. Legrand, isabelle.legrand@educagri.fr
enseignante d’agro-environnement


imprimer
imprimer


Contacter le Webmestre



Publié le 11 mai 2010 par Stephan Imberti
Dernière modification le 8 décembre 2010
 
published documented There is is
published documented There is is
published documented There is is
published documented There is is
published documented There is is