Pôle de Formation Agro-Environnemental
La Côte Saint André, Isère, Rhône-Alpes
Logo
Minimiser le bandeau Maximiser le bandeau
Site du MAP Pôle de Formation Agro-Environnemental
 
Accueil > Formations > UFA/CFPPA Centre pour adultes > Formations diplômantes > BTS Productions Animales > Autour du BTS PA > Vie quotidienne > Semaine d’immersion des BTS "Productions Animales"
imprimer
imprimer

Une semaine d’immersion dans le monde agricole des Chambaran

Dans le cadre de notre entrée en formation BTS Productions Animales, nous avons étudié l’organisation de l’agriculture sur le territoire des Chambaran.
Pour cela, tous ensemble, nous avons rencontré différents acteurs locaux qui participent à faire vivre les Chambaran (associations, élue municipale, magasin de producteurs) Par groupes de 4, nous avons rencontré des agriculteurs dans leurs exploitations, afin de les interviewer sur le fonctionnement de leur système de production, les raisons de leurs choix et décisions. Ce travail mené en petits groupes et en autonomie nous a permis de communiquer facilement et de découvrir des exploitations différentes (chèvres laitières, vaches laitières avec transformation ou sans transformation, viande bovine, apiculture, brebis viande et volailles). Un compte rendu fut établi et présenté à toute la classe. Ce travail nous a permis de nous connaître, mais aussi de nous familiariser avec le vocabulaire agricole, ce qui n’est pas facile pour ceux d’entre nous qui arrivent de l’enseignement général ! Voici la présentation de ce que nous avons retenu des différentes rencontres d’acteurs.

L’Association Massif de Chambaran


Nous avons rencontré M. Clément, agriculteur et vice-président de l’Association Massif de Chambaran. Cette association a pour vocation de développer l’entité du massif des Chambaran. Par le biais de petites actions, comme la création d’une carte IGN du massif, ils arrivent à se faire connaitre et reconnaître publiquement et politiquement. Dans l’optique d’un développement économique adapté du massif, l’association essaie de regrouper l’ensemble des acteurs concernés pour pouvoir travailler dans ce sens. Prochainement, ils espèrent s’intégrer au projet Center Parc déjà bien abouti, pour pouvoir permettre au massif de profiter au mieux de cette manne économique.

Rédacteurs : Paul ALTUNGY, Bruno FITTE, Aurélie MICHEL, Ugo MARTIN

Rencontre de Maurice GIRON.


Ancien éleveur de chèvres et de vaches laitières, M. Giron est agriculteur producteur de noix. Suite à un accident il stoppa la production de vaches laitières. Actuellement, en plus des noyers, il a une production de céréales ainsi que des poulets fermiers en vente directe. De plus, il entretient 50 km de chemins de randonnée. En 1986, constatant que les vétérinaires du canton étaient vieillissants, M. Giron et quelques amis créent une association : l’AVEC : Association Vétérinaire des Eleveurs de Chambaran. Cette association a pour but d’améliorer la relation entre les éleveurs et leur vétérinaire. Une cotisation est demandée par UGB (22.5€) pour adhérer , ceci permet aux éleveurs de connaître d’avance leur frais vétérinaires ; c’est un forfait. A ce jour, l’AVEC comprend 4 vétérinaires qui ont le suivi de 4 500 vaches laitières. L’association s’occupe aussi de commandes groupées de différents intrants nécessaires aux agriculteurs.

Rédacteurs : Coralie VIOLLET, Claire HENRY, Angélique TOURNIER, Anselme BASSET, Etienne ALBERT, Fanny SAVOYAT

Visite de Saint Antoine l’Abbaye

Le village tient son nom de Saint Antoine, qui était un religieux, dont on rapporta les os de la vallée du Nil, à sa mort. Ses ossements sont des reliques, qui à l’époque servaient à soigner le « mal des ardents » (maladie transmise par l’ergot du seigle). Après une visite libre dans les rues du village où nous avons pu admirer l’Abbaye de St Antoine, l’ancien noviciat, le bourg bas…, nous avons été reçus par Mme le Maire qui nous a présenté sa commune, ses projets, la place de l’agriculture. Le village, est depuis avril 2010 labellisé parmi “les plus beaux villages de France”. C’est le 151e village qui reçoit ce label et le premier de l’Isère. Ce label a augmenté le tourisme, soit 200 000 visiteurs par an. En 1989, le conseil municipal entérine la création d’une zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP). Il y a une délimitation de zones à urbaniser et une protection des zones agricoles et des espaces. La réglementation est stricte, ce qui peut poser des problèmes pour les 15 agriculteurs professionnels (construction seulement sur les zones possibles avec une absolue nécessité professionnelle, toiture rouge vieillie, bois de préférence). Ces agriculteurs sont jeunes dans l’ensemble, mais aucun ne semble intéressé par l’accueil ou la vente directe. Ils ne bénéficient pas assez des retombées économiques de la présence des touristes. Le potentiel touristique est important. Le village développe un tourisme plutôt culturel ; des foires à thème sont organisées (foire aux fleurs, foires à l’ancienne et aux potirons, foire bio, marché de Noël).

Rédacteurs : Maéva CHASSÉ, Ludivine CHOLAT, Florian CHARVET, Simon BOYET, Julien CHAUX

Le Palais fermier

Jeudi 23 septembre, nous avons visité le magasin de producteur « Au Palais fermier » situé à Chatte. Ce projet a vu le jour grâce à l’association de 5 amis agriculteurs locaux et notamment Franck Rousset éleveur de bovins laitiers à Chevrière, qui en est le père fondateur. L’entreprise compte à ce jour 9 producteurs associés assurant les permanences de vente et 25 agriculteurs fonctionnant sous système « dépôt-vente ». Deux salariés viennent aider à la vente et au nettoyage. Dans ce commerce convivial, on peut trouver la plupart des produits agricoles issus des Chambaran, tels que la viande bovine et ovine, la charcuterie, des produits laitiers, des fruits et légumes.. On y trouve également des produits de provenance plus lointaine, tels que du vin, du miel, des jus de fruits... Ne perdez pas de temps : allez découvrir le savoir faire local. « Au palais fermier » est ouvert jeudi, vendredi et samedi matin et après midi.

Rédactrices : Pauline JULO, Elodie MILLION, Claire DURAND, Cindy BROCARD, Adeline ARGENTIER, Alexya BERTHELIN


imprimer
imprimer


Contacter le Webmestre



Publié le 28 septembre 2010 par Stephan Imberti
Dernière modification le 4 septembre 2014
 
story authors mention recalled mention
story authors mention recalled mention
story authors mention recalled mention
story authors mention recalled mention
story authors mention recalled mention