Pôle de Formation Agro-Environnemental
La Côte Saint André, Isère, Rhône-Alpes
Logo
Minimiser le bandeau Maximiser le bandeau
Site du MAP Pôle de Formation Agro-Environnemental
 
Accueil > Exploitation agricole > Pédagogie > L’utilisation pédagogique de l’exploitation agricole de l’EPLEFPA de la Côte-Saint-André
imprimer
imprimer

L’utilisation pédagogique de la ferme est déclinée en quatre points :

1 - La découverte, l’acquisition ou le perfectionnement des gestes ou activités pratiques du métier à travers : les mini-stages, le club exploitation ou la participation aux chantiers de travail encadrés par du personnel de la ferme, et par les travaux pratiques encadrés par un enseignant. A cela s’ajoutent les formations sécurité (conduite, contention, gestes et postures) pour les BTSA PA et les apprenants de la filière Bac Pro (LEGTA et CFA), ainsi que le dressage de chiens de berger découvert par les BTSA PA dans le cadre du MIL pastoralisme.

La plupart des élèves sont concernés par les stages à la ferme. Les modalités sont les suivantes en 2016-2017 :

Classe concernéeDurée du stage
Seconde Pro2 jours (15 heures)
Prmière Pro CGEA1 semaine (30 heures)
Première STAV1 semaine (30 heures)
BTSA APV2 jopurs (15 heures)

Par ailleurs, les principaux chantiers de travail auxquels les élèves participent sont :

JPG - 47.8 ko
La participation au parage d’onglons des brebis

- le parage, la tonte et la prophylaxie des brebis,
- la préparation de l’alpage et la montée en alpage,
- la pesée des agneaux et des génisses,
- les traitements anti-parasitaires,
- la récolte de l’ensilage,
- le nourrissement des abeilles,
- le nettoyage et l’entretien des ruches...


2 - Les illustrations et les compléments des cours théoriques lors : des travaux dirigés, des travaux pratiques, de l’étude des documents techniques de l’exploitation, de la visite et de l’étude de ses différents ateliers.

Parmi eux, on peut citer :

JPG - 47.4 ko
La réalisation de travaux pratiques de phytotechnie

- Les analyses de fosses pédologiques, de profils culturaux,
- La mise en place d’essais blé par les BTS APV1,
- Les TP de zootechnie sur les animaux de l’exploitation (vaches, brebis et abeilles).


3 - La formation aux méthodes de diagnostic grâce : aux travaux réalisés par les étudiants de BTSA, aux stages de fin d’études et aux travaux dirigés.

JPG - 35.3 ko
La participation à des expérimentations
Ici, la mise en place d’un dispositif de piégeage de micro mammifères

4 - L’acquisition de références et d’ordres de grandeur grâce à la mise à disposition des enseignants et apprenants de tous les documents techniques et économiques utilisés pour la conduite des différents ateliers. Les diagnostics réalisés sur l’exploitation sont également à la disposition de tous :
- diagnostic d’autonomie alimentaire,
- diagnostic de conversion de la ferme à l’agriculture biologique,
- rapport de stage sur l’évaluation de l’outil IBEA (Impact sur la Biodiversité des Exploitations Agricoles),
- expertise traite,
- bilan PLANETE,
- diagnostic DEXEL,
- diagnostic pour le projet méthanisation,
- diagnostic technico-économique réalisé par les élèves de BTSA ACSE.

Par ailleurs, le stage de fin d’études reste une période riche en apprentissages pour les élèves de BTSA qui y acquièrent de nombreuses connaissances et références.

Les utilisations de la ferme du lycée sont donc multiples. Néanmoins, de nouvelles initiatives pourraient voir le jour afin d’améliorer encore la valorisation pédagogique de cette exploitation.


imprimer
imprimer


Contacter le Webmestre



Publié le 8 mars 2011 par Jean-Philippe Magnière
Dernière modification le 5 avril 2017
 
some layered Greek that dessert
some layered Greek that dessert
some layered Greek that dessert
some layered Greek that dessert
some layered Greek that dessert