Pôle de Formation Agro-Environnemental
La Côte Saint André, Isère, Rhône-Alpes
Logo
Minimiser le bandeau Maximiser le bandeau
Site du MAP Pôle de Formation Agro-Environnemental
 
Accueil > Formations > UFA/CFPPA Centre pour adultes > Formations diplômantes > BTS Gestion et Protection de la Nature > Autour du BTS GPN > Un chantier d’arrachage de bouleaux pour préserver une tourbière remarquable dans la réserve naturelle du Grand-Lemps (Isère) pour les BTS GPN du CFA/CFPPA de La Côte Saint-André
imprimer
imprimer

Un chantier d’arrachage de bouleaux pour préserver une tourbière remarquable dans la réserve naturelle du Grand-Lemps (Isère) pour les BTS GPN du CFA/CFPPA de La Côte Saint-André

Un des modules du BTSA GPN porte sur la conduite d’opérations de génie écologique.

JPG - 58.6 ko
Présentation des enjeux relatifs à l’opération d’arrachage de bouleaux sur tourbière par le conservateur de la réserve du Grand-Lemps (G. Maillet) auprès d’apprentis du BTSA GPN

On entend ici par génie écologique l’ensemble des moyens, des procédés et des techniques mobilisant les relations entre les êtres vivants et leur milieu, au bénéfice mutuel de l’intégrité biologique des écosystèmes et de la qualité des services qu’ils rendent à l’homme. Le caractère opérationnel de ce module nécessite qu’il s’appuie sur la réalisation d’opérations de terrain qui servent de support concret.

Aussi, dans le cadre d’un partenariat avec la Réserve Naturelle Nationale de la Tourbière du Grand-Lemps en Isère, les apprentis et stagiaires du BTSA GPN du CFPPA/Antenne CFA de La Côte Saint André (session 2011-2013) ont cherché à répondre à l’enjeu de conservation de la tourbière acide à sphaignes par l’arrachage des ligneux.

A partir d’une présentation de la commande par Grégory Maillet, conservateur de la Réserve, les apprenants ont, dans un premier temps réfléchi aux choix des méthodes et techniques à mettre en oeuvre ainsi qu’à la logistique de l’opération.

Puis, après discussion avec le gestionnaire il a été convenu d’intervenir sur une zone particulièrement sensible par un arrachage manuel des petits arbustes. Pour les plus gros d’entre eux, l’usage d’un treuil portatif a été nécessaire.

JPG - 48 ko
Opération de génie écologique : arrachage manuel de jeunes bouleaux dégradant une tourbière patrimoniale par un apprenant de BTSA GPN

C’est donc le 18 décembre 2012 que, par une journée pluvieuse, les 14 apprentis et stagiaires du BTSA GPN ont formé trois groupes pour répondre à la commande. Pendant que certains arrachaient les plus petits bouleaux sur un secteur délimité, d’autres intervenaient sur les arbres bordant la tourbière par un cerclage, ayant pour but de faire dépérir les semenciers à l’origine directe du problème.

Durant cette journée, plus de 2 000 petits arbres ont ainsi pu être arrachés et entreposés en limite de la tourbière.

Malgré ce nombre relativement élevé, seule une petite partie du secteur à traiter aura été réalisée. Il faudra sans doute effectuer de nouveaux chantiers (avec les promotions suivantes de BTSA GPN ?!) pour atteindre les objectifs de conservation de la tourbière.

Annabel Gravier,
Christophe Reboud,
coordonnateurs du BTS GPN


imprimer
imprimer


Contacter le Webmestre



Publié le 18 janvier 2013 par Stephan Imberti
Dernière modification le 19 mars 2013
 
in an Treviso there is
in an Treviso there is
in an Treviso there is
in an Treviso there is
in an Treviso there is