Pôle de Formation Agro-Environnemental
La Côte Saint André, Isère, Rhône-Alpes
Logo
Minimiser le bandeau Maximiser le bandeau
Site du MAP Pôle de Formation Agro-Environnemental
 
Accueil > Formations > UFA/CFPPA Centre pour adultes > Formations diplômantes > Licence Pro Agro-Ecologie (Eco-Conseiller en Productions Agricoles) > Autour de La Licence pro ECPA > De la Bretagne vers les montagnes Sud Isère …
Parcours d’une future licenciée ….
imprimer
imprimer

De la Bretagne vers les montagnes Sud Isère …
Parcours d’une future licenciée ….

Un parcours vers l’agriculture…
Orélia est originaire de Bretagne. Après un baccalauréat scientifique (S option SVT) , elle entre en BTS Gestion et Protection de la Nature à Auray (56) ; elle obtient son diplôme et décide de poursuivre ses études en licence de biologie à Nantes. Bénévole dans une ferme biologique, elle est attirée par la production agricole et les relations entre l’agriculture et l’environnement. Elle se tourne donc naturellement vers la licence professionnelle éco conseil en productions agricoles. Une inscription via internet, un dossier à renseigner et surtout de nombreux contacts avec les coordinateurs de la formation à Grenoble et à La Côte St André…. La voilà dans le circuit. Il reste le plus délicat, à savoir la recherche d’une entreprise d’accueil pour l’apprentissage. Orélia prépare minutieusement sa venue dans l’est. Elle poste des annonces, écrit moult et moult courriers, envoie son CV, surveille les offres d’emploi en agriculture. Très vite, nous lui conseillons, compte tenu de son parcours antérieur, de chercher une entreprise de production agricole pour connaître le métier de l’intérieur et s’assurer de la bonne pertinence de ses conseils lorsqu’elle sera dans la vie active. Après des semaines, voire des mois plus ou moins faciles, enfin, une exploitation en agriculture biologique est intéressée par la signature d’un contrat. Orélia fait quelques jours d’essai et le contrat est finalisé pour débuter en septembre.

L’exploitation, riche en thèmes de mission…..
L’exploitation se consacre à l’élevage d’ovins viande et de porcs charcutiers. Toute la production est transformée à la ferme et vendue en circuits courts. Orélia se voit confier les travaux journaliers dans une ferme. Elle va ainsi appréhender la production par son côté le plus pratique. Les éleveurs attendent aussi d’elle un travail de réflexion, en lien avec sa formation de licence. Ils souhaitent relancer un élevage de lapins. Orélia doit donc se pencher sur les conditions techniques, économiques, règlementaires liées à cette production. Par ailleurs l’alimentation des porcs charcutiers n’est pas optimisée. Orélia va devoir se préoccuper d’équilibre alimentaire, d’amélioration de la ration, de valorisation de sous produits… dans le respect du cahier des charges AB.

Enfin un autre projet est en gestation sur cette exploitation qui concerne la mise en place d’un accueil touristique (camping ou… ?). La réflexion d’Orélia devra porter sur les possibilités offertes en énergies renouvelables afin d’inscrire le projet dans une démarche de durabilité et respect de l’environnement. Toutes ces missions serviront de support au mémoire de stage d’Orélia, qu’elle présentera en juillet à l’Université pour valider une partie de sa formation. Gageons que cette expérience en exploitation agricole aura permis d’enrichir son parcours de formation en lui donnant, après un BTS GPN, une vision de la place de l’agriculture sur un territoire et ses liens avec le milieu « naturel ».

Roseline Magnière, roseline.magniere@educagri.fr


imprimer
imprimer


Contacter le Webmestre



Publié le 21 février 2013 par Stephan Imberti
Dernière modification le 13 avril 2013
 
in an Treviso there is
in an Treviso there is
in an Treviso there is
in an Treviso there is
in an Treviso there is