Pôle de Formation Agro-Environnemental
La Côte Saint André, Isère, Rhône-Alpes
Logo
Minimiser le bandeau Maximiser le bandeau
Site du MAP Pôle de Formation Agro-Environnemental
 
Accueil > Exploitation agricole > Activités agricoles > Le troupeau laitier
imprimer
imprimer

Le troupeau laitier

Caractéristiques du troupeau :

Race : Montbéliarde
Taille (au 31/12/2016) : 55 vaches laitièresProduction 2016 : 450 000 kg
2 génisses de plus de 24 moisTaux butyreux : 39,6 g/kg
18 génisses de 12 à 24 moisTaux protéique : 32,9 g/kg
26 génisses de 0 à 1 anProduction par vache laitière CIEL : 8500 kg / an

La reproduction :

La totalité du troupeau est fécondé par insémination artificielle. 20 accouplements (vaches et génisses) sont réalisés en IA sexée femelle Montbéliard pour assurer le renouvellement du troupeau, tous les autres accouplements sont en croisement avec du Charolais. Il y a quelquefois pose d’embryons sur des génisses receveuses.

L’alimentation :
Vaches laitières : La ration complète est composée d’ensilage de maïs, de luzerne (foin ou enrubannage), d’ensilage d’herbe, de paille et de concentrés (tourteau de soja expeller, maïs grain broyé et minéraux ) et est identique durant toute la lactation, l’outil utilisé est un mélangeur à axe vertical appelé "bol". Les vaches taries sont au pâturage.
Génisses : En hiver, la ration est composée d’ensilage ou d’enrubannage d’herbe, de foin, et de tourteau de soja expeller. En été, le troupeau est divisé en deux : les génisses de moins d’un an passent l’été sur les pâtures installées au niveau du siège de l’exploitation et les autres sont en pension au pré chez un éleveur d’une commune voisine.

Les installations :
Une stabulation pour les vaches laitières de 65 places, équipée de logettes, avec tapis caoutchouc et litières de paille. Attenante à cette stabulation, se trouve la salle de traite qui est une 2 x 5 places en épi avec décrochage automatique. Les effluents (lisier dilué) sont stockés dans des fosses d’une capacité totale de 900 m3 pour répondre à la mise aux normes (4 mois de stockage).
Une stabulation pour les génisses de 60 places sur paille. Tous les 2 mois, le fumier est sorti et mis en tas au champ en attendant : soit le compostage pour épandage sur prairies, soit l’épandage en frais avant culture de maïs.
Pour le stockage des aliments, nous disposons aussi d’un hangar abritant des cellules ainsi que de 4 silos


imprimer
imprimer


Contacter le Webmestre



Publié le 21 mai 2007 par Jean-Philippe Magnière
Dernière modification le 3 avril 2017
 
some documented while in regarding
some documented while in regarding
some documented while in regarding
some documented while in regarding
some documented while in regarding