Pôle de Formation Agro-Environnemental
La Côte Saint André, Isère, Rhône-Alpes
Logo
Minimiser le bandeau Maximiser le bandeau
Site du MAP Pôle de Formation Agro-Environnemental
 
Accueil > Formations > LEGTA Lycée Agricole > BAC Techno STAV > Autour du Bac Techno STAV > « Forum Pass au Sup » le 21 février à Romans : Participation des élèves de Terminale Bac STAV du Lycée Agroenvironnemental de la Côte St André
imprimer
imprimer

« Forum Pass au Sup » le 21 février à Romans : Participation des élèves de Terminale Bac STAV du Lycée Agroenvironnemental de la Côte St André

Les 29 élèves de Bac STAV (Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant) ont participé avec leur enseignant au forum “Pass au Sup” organisé par les 19 lycées agricoles de Rhône Alpes, qui s’est déroulé jeudi 21 février à Romans. Cette rencontre fructueuse a permis de très nombreux échanges entre les jeunes et les intervenants présents qui ont renseigné sur l’offre de formations supérieures de l’enseignement agricole public en Rhône Alpes. Au total, c’est ainsi plus d’une quinzaine de BTSA (Bac +2) par voie de l’apprentissage et par la voie scolaire qui étaient représentés, ainsi que la classe préparatoire du LEGTA de Valence.

Cette manifestation témoigne d’une forte dynamique collective régionale et d’une politique affirmée de la part des établissements agricoles d’œuvrer à la qualification et l’insertion professionnelle de leurs élèves et étudiants. C’est ainsi que, mieux informés et mieux préparés, ces derniers pourront poursuivre dans une formation de leur choix, et élaborer un projet professionnel pertinent.

Dans cette même optique, les élèves des classes de Terminale Bac Pro, Bac S et Bac STAV de la Côte Saint André ont successivement bénéficié au lycée des interventions du CIO sur les modalités de la poursuite d’études et les procédures d’admission post-bac, et de l’APECITA sur les secteurs d’activités et l’emploi dans les domaine de l’agriculture, l’environnement et l’agro-alimentaire.

Rappelons que l’agriculture est un “vrai vivier” d’emplois pour les jeunes. Dans un article portant sur l’agriculture, en date du 7 mars 2013, le journal “Terres Dauphinoises” précise que ce sont pas moins : “Douze mille personnes (qui ont) manqué au secteur agricole cette année pour combler l’ensemble des besoins des entreprises du secteur (notamment dans l’élevage et l’agroéquipement)”, et que, dans le même temps, le nombre d’emplois en CDI concernés est en augmentation. Une opportunité à saisir pour nos diplômés, dans un contexte de chômage rampant dans de nombreux secteurs.

G.MILTZINE
Directrice-Adjointe


imprimer
imprimer


Contacter le Webmestre



Publié le 9 mars 2013 par Stephan Imberti
Dernière modification le 3 janvier 2015
 
no desserts work the origin
no desserts work the origin
no desserts work the origin
no desserts work the origin
no desserts work the origin