Pôle de Formation Agro-Environnemental
La Côte Saint André, Isère, Rhône-Alpes
Logo
Minimiser le bandeau Maximiser le bandeau
Site du MAP Pôle de Formation Agro-Environnemental
 
Accueil > Formations > UFA/CFPPA Centre pour adultes > Formations diplômantes > BTS Gestion et Protection de la Nature > Autour du BTS GPN > Les étudiants du BTSA GPN de La Côte Saint André poursuivent un partenariat avec le Parc National des Ecrins – débroussaillage sur l’alpage de Réallon
imprimer
imprimer

Les étudiants du BTSA GPN de La Côte Saint André poursuivent un partenariat avec le Parc National des Ecrins – débroussaillage sur l’alpage de Réallon

En septembre 2012, les BTSA GPN de La Côte Saint André avaient coupé des rhododendrons sur un alpage du sud des Ecrins. Le partenariat entre ces apprenants et le Parc National des Ecrins avait été une réussite et c’est tout naturellement qu’un nouveau chantier a vu le jour en septembre 2013, pour poursuivre leurs efforts.

JPG - 53.8 ko
Débroussaillage des rhododendrons sur un secteur particulièrement pentu de l’alpage du Vallon à Réallon. (Photo de C. Reboud – CFPPA)

Il arrive que certaines parties d’alpages connaissent, à une période de leur histoire, une légère déprise qui a pour conséquence une fermeture des milieux. Celle ci limite alors le passage des brebis, et amplifie alors le phénomène d’évolution de l’alpage vers une forêt de Mélèze dans le cas du sud des Ecrins. Au delà le la perte pastorale, c’est la disparition d’habitats favorables à une espèce de disparition : le Tétras lyre. Cet oiseau apprécie particulièrement les mosaïques de milieux en alpage avec la présence de quelques arbres, de broussailles, mais aussi d’une part importante de prairies dans

JPG - 63.9 ko
Présentation des résultats du travail effectué sur le "Camp de César" par les apprenants du BTSA GPN de La Côte Saint André, à la commune de Plan .

lesquelles il trouve une profusion d’insectes, nourriture indispensable des poussins lors de leur développement Le travail réalisé en 2012 avait permis la réouverture d’une partie particulièrement embroussaillée sur un secteur de l’alpage du vallon à Réallon dans les Hautes-Alpes. Il a permis un pâturage plus facile qu’au préalable, mais il restait encore beaucoup à faire pour retrouver des conditions favorables à plus ou moins long terme au développement du Tétras lyre et un entretien simple et efficace par le troupeau.

Par ailleurs, les objectifs de ce chantier entrent parfaitement dans le cadre de la formation. Cette riche expérience de terrain permet aux apprenants de percevoir les intérêts et difficultés de mise en place d’actions de génie écologique en milieu difficile.

Ainsi, le 23 septembre, 16 stagiaires et leur deux encadrants du CFPPA de La Côte Saint André, ont pu découvrir le site, le résultat du travail de leurs prédécesseurs, et l’ampleur

JPG - 57.5 ko
Découverte du sylvo-pastoralisme en forêt de Mélèze sur la commune des Orres avec Amélie, technicienne pastorale et animatrice nature. (Photo de C. Reboud - CFPPA)

de leur tache. De nombreuses questions, demandes de précisions ont pu être obtenues de la part de Michel Bouche technicien environnement du Parc National des Ecrins, ainsi que de Dominique Guillet technicien à la Fédération départementale des Chasseurs des Hautes-Alpes.

Ensuite, les apprenants se sont organisés pour débroussailler une bonne surface de rhododendrons. Du mardi au vendredi, ils ont coupé, placé sur des bâches les produits de coupe, descendu tant bien que mal les rhododendrons jusqu’à une place de stockage. Ensuite, les végétaux ont été brûlés par les agents du Parc. Des présentations sur des thématiques diverses ont bien rempli les fins de journées au gîte.

Ce travail étant particulièrement physique, il était important de faire une coupure dans la semaine, tout en complétant les apports pédagogiques associés à l’action. Ainsi, le mercredi a été consacré à la découverte d’un autre alpage sur le secteur des Orres, avec Amélie, titulaire d’un BTSA GPN, bergère ayant travaillé précédemment sur l’alpage du Vallon de Réallon. Elle leur a notamment apporté des éléments sur l’animation nature en montagne.

A l’issu de la semaine, le vendredi en fin de matinée, un bilan avec Michel Bouche a permis de constater la réussite de l’opération. Une surface conséquente a été restaurée et complète significativement la première opération de 2012. Il reste encore du chemin à faire, mais la réouverture du milieu est bien effective et l’intérêt pédagogique pour la formation des apprenants avéré.

JPG - 88.6 ko
Localisation des secteurs débroussaillés en 2012 et 2013 par les apprenants du BTSA GPN de La Côte Saint André. (Photo de M. Bouche - PN Ecrins)

Christophe Reboud, christophe.reboud@educagri.fr
Annabel Gravier, annabel.gravier@educagri.fr


Vous pouvez également consulter les articles publiés par le parc des Ecrins, en 2012 et 2013


imprimer
imprimer


Contacter le Webmestre



Publié le 4 novembre 2013 par Stephan Imberti
Dernière modification le 6 décembre 2013
 
there some mention recipes in
there some mention recipes in
there some mention recipes in
there some mention recipes in
there some mention recipes in