Pôle de Formation Agro-Environnemental
La Côte Saint André, Isère, Rhône-Alpes
Logo
Minimiser le bandeau Maximiser le bandeau
Site du MAP Pôle de Formation Agro-Environnemental
 
Accueil > Actualités > Centre de Formation Professionnelle > Des rencontres enrichissantes pour l’apprentissage
imprimer
imprimer

Des rencontres enrichissantes pour l’apprentissage

Une mise en place indispensable
Début septembre, comme chaque année, la chargée de mission a repris la route pour rencontrer les maîtres d’apprentissage des BTS Productions Animales.
Ces visites effectuées en début de cycle de formation permettent de poser les fondements de la relation tripartite entre l’entreprise d’accueil, l’apprenti et le centre de formation.
C’est l’occasion de présenter la formation BTS Productions animales aux employeurs, le contenu des enseignements, les modalités d’évaluation, ainsi que de les instruire sur leur rôle de maître d’apprentissage. Un classeur, outil de liaison est donc remis à chacun d’entre eux.
Par ailleurs, afin d’apprécier les liens entre les techniques mises en œuvre dans les exploitations et les contenus de formation, des fiches d’activité sont remplies, permettant de construire une progression des apprentissages concrets en ferme pour les apprentis. Le jeune peut ainsi évaluer les tâches qui lui seront confiées et mesurer les rapprochements avec le référentiel du BTS.
Cette phase de mise en place est donc fondamentale. Elle répond aux objectifs d’interactions entre la théorie et le monde professionnel, objectifs qui sous tendent et justifient le système d’apprentissage.
Ces rencontres, très chronophages impliquent des déplacements aux confins de la Région, selon une carte géographique capricieuse ! Cet aspect présente toutefois des intérêts annexes non négligeables.

Un itinéraire campagnard au gré des fermes signataires de contrat !
C’est ainsi plus de 2600 km qui ont été avalés de « Cuges les Pins » au pied de la montagne de Sainte Baume dans les Bouches du Rhône à « Pers-Jussy » non loin du lac Léman, en passant par la Drôme Provençale, les Monts d’Ardèche, le Trièves, la Dombes, les Terres Froides, la Bièvre, l’Isle Crémieu, le Roannais, la Chartreuse, l’Avant-Pays Savoyard, la Combe de Savoie…

Les apprentis signent souvent leur contrat en relation avec leurs connaissances personnelles autour de leur domicile ou alors sont amenés à se rendre sur les exploitations en recherche d’apprenti, ce qui éparpille les lieux d’apprentissage. Une grande majorité se situe néanmoins en région Rhône-Alpes.

Une large palette de productions qui enrichit la formation
La diversité géographique n’exclut pas, au contraire, la diversité des productions !
La majorité des exploitations (10), certes élèvent des vaches laitières, mais selon des techniques et modes de productions très variés, puisque nous avons des éleveurs de plaine avec des systèmes d’alimentation à base d’ensilage, des systèmes 100% herbagers, des techniques de traite diverses : pot trayeurs, salle de traite, robot de traite, des ventes de lait en laiterie/en coopérative, des ateliers de transformation à la ferme.

A côté de ces élevages bovins lait, nous avons une bonne représentation des éleveurs de chevaux (3), soit en mono-production, soit associés avec des troupeaux bovins (viande la plupart du temps mais aussi lait). Les races élevées sont variées : poneys Connemara, Welsch, quarter horse, selle français… et les objectifs divers eux aussi : ponygames, monte western,…

Deux éleveurs caprins ont signé des contrats cette année, tous deux des Bouches du Rhône. L’un en race chèvre du Rove avec un système tout à fait particulier adapté à la montagne sèche, avec pâturage sous les arbres, fabrication de brousse du Rove. L’autre, proche de la Crau, élève des chèvres alpines chamoisées nourries au foin de sa région.

Les éleveurs de bovins allaitants ont dans chaque cas (3) des élevages associés (chevaux / ovins). Ils développent parfois des systèmes originaux (Race Angus avec 100% de vente directe).

Pour compléter l’éventail, nous trouvons également un éleveur porcin, naisseur, un éleveur ovin en race Ravaqui transforme et vend 100% en circuits courts et un éleveur de canards gras avec transformation des produits en terrines, fois gras…

Ainsi la richesse et diversité des systèmes d’élevage français sont bien représentées dans ce groupe d’apprenti. Rencontrer les maîtres d’apprentissage permet d’établir des panneaux de synthèse affichés en classe. L’équipe pédagogique peut ainsi en bénéficier pour cerner les systèmes et pourra illustrer ses interventions par des cas concrets. Les apprentis, par leurs échanges, vont découvrir toute une gamme de productions et de systèmes, ce qui pourra leur ouvrir des perspectives et des horizons. N’est–ce pas là un des objectifs prioritaires de la formation ?! Nous en sommes convaincus !


Roseline Magnière, roseline.magniere@educagri.fr


imprimer
imprimer


Contacter le Webmestre



Publié le 5 novembre 2013 par Stephan Imberti
 
of that Backing mention 1983
of that Backing mention 1983
of that Backing mention 1983
of that Backing mention 1983
of that Backing mention 1983