Pôle de Formation Agro-Environnemental
La Côte Saint André, Isère, Rhône-Alpes
Logo
Minimiser le bandeau Maximiser le bandeau
Site du MAP Pôle de Formation Agro-Environnemental
 
Accueil > Formations > UFA/CFPPA Centre pour adultes > Formations diplômantes > BTS Productions Animales > Autour du BTS PA > Formation > Pour les étudiants de BTS Productions Animales du CFPPA de La Côte Saint-André, une présentation réussie qui donne à réfléchir !
imprimer
imprimer

Pour les étudiants de BTS Productions Animales du CFPPA de La Côte Saint-André, une présentation réussie qui donne à réfléchir !

Jeudi 14 novembre, les BTS PA première année ont participé à une matinée organisée par « Terre d’innovation » (Chambre Agriculture) et la Fédération des CUMA. Le programme est disponible ici

Cette matinée avait deux objectifs :
- Sensibiliser les éleveurs laitiers à la réduction de leur coût de production, en particulier ceux de mécanisation et de distribution de la ration alimentaire
- Aborder la question de l’organisation du travail, notamment sur la distribution des aliments aux troupeaux.

D’abord une entreprise qui conçoit et produit des mélangeuses nous a présenté deux appareils : une mélangeuse tractée de 14m3 et une mélangeuse automotrice. Les jeunes ont pu apprécier de visu ces appareils qui ne sont pas encore présents dans toutes les exploitations d’apprentissage !

JPG - 77.1 ko
Credits : Supertino s.r.l.
JPG - 86.4 ko
Credits : Supertino s.r.l.
Supertino s.r.l.

Ensuite en salle M. GORON du PEP Bovins Lait nous a présenté les coûts de production et leur décomposition en différents postes dans les 576 exploitations iséroises de son échantillon. En considérant que le coût horaire du travail est de 1.5 SMIC, la main d’œuvre est le poste qui vient en première position des charges (136 €/1000L.). Juste derrière, les charges de mécanisation représentent 22% des charges d’élevage (118 €/1000 litres de lait). L’objectif serait de descendre ce coût à 80 €/1000 L. Ce sont les amortissements qui composent 80% de ce coût : d’où la nécessité de bien raisonner la dimension de son parc matériel, de réfléchir à la possibilité de travailler en CUMA, de mieux gérer ses interventions, son pâturage et d’aménager le foncier.

M. HEURBISE des CUMA Pays de Loire nous a ensuite présenté la méthode et es résultats d’une étude menée sur les coûts de la distribution dans son département. Ce coût varie selon le matériel utilisé, les installations. Par exemple pour une distribution avec bol tracté, en comptant la main d’œuvre, on arrive à 32€/1000L. Travailler avec une désileuse revient entre 15 à 20 € /1000 L selon la dimension du troupeau. Le coût de chaque technique a ainsi été chiffré.
Sa présentation s’est terminée par l’exposé d’une solution adoptée par 19 groupes de « cumistes », à savoir l’utilisation d’une mélangeuse automotrice avec chauffeur en commun. Ce qui revient à 18€/1000L en moyenne, avec l’avantage de libérer du temps pour l’éleveur. Cette solution est envisageable si les exploitations ne sont pas trop éloignées : au moins 100 000 litres de lait /Km.

Enfin la matinée s’est terminée avec deux témoignages.
- Un jeune agriculteur du Nord Isère a exposé le projet de son GAEC d’investir dans un robot distributeur. Trois jours d’alimentation peuvent être préparés à l’avance et préstockés dans la « cuisine ». Un grappin remplit le robot qui mélange les aliments et se déplace dans le couloir de distribution pour donner la ration et/ou repousser les aliments précédemment distribués.

JPG - 43.2 ko
Crédits : Lely
Lely

- Un agriculteur de St Etienne du Bois dans l’Ain est venu parler de la CUMA de l’AMI (Automotrice Mélangeuse Itinérante) qui permet de passer dans plusieurs exploitations tous les matins pour nourrir les troupeaux.

L’heure du repas ayant sonné, les apprentis ont repris la route du CFPPA.
Cette matinée a ouvert de nombreux questionnements et même si le cours de gestion est encore éloigné, cette approche des coûts a montré l’utilité de tenir des comptes pour pouvoir gérer son exploitation. Bonne introduction pour le module de comptabilité-gestion du BTS Productions Animales !

Roseline Magnière, roseline.magniere@educagri.fr


imprimer
imprimer


Contacter le Webmestre



Publié le 29 novembre 2013 par Stephan Imberti
Dernière modification le 24 décembre 2013
 
in a a while there
in a a while there
in a a while there
in a a while there
in a a while there