Pôle de Formation Agro-Environnemental
La Côte Saint André, Isère, Rhône-Alpes
Logo
Minimiser le bandeau Maximiser le bandeau
Site du MAP Pôle de Formation Agro-Environnemental
 
Accueil > Formations > LEGTA Lycée Agricole > Bac Pro CGEA > Autour du Bac Pro CGEA > Une journée pas comme les autres…..pour les élèves de Première Bac Pro CGEA du Lycée agricole De La Côte St André
imprimer
imprimer

Une journée pas comme les autres…..pour les élèves de Première Bac Pro CGEA du Lycée agricole De La Côte St André

Ce mercredi 4 décembre n’était pas un mercredi comme les autres… Nous, les premières Bac Pro CGEA du Lycée Agricole de la Côte St André, n’avons pas eu de cours. En revanche, nous avons répondu présent à l’invitation à l’assemblée de section de la Coopérative La Dauphinoise, de Bièvre-Valloire. Nous sommes alors partis du lycée, accompagné de Mme Huguet, notre professeur d’économie, et M. Humeau, le directeur de l’exploitation, nous a rejoints. En arrivant, nous avons été accueillis par la responsable de la Coopérative, Madame Unternahrer. C’est elle et le président de la coopérative qui nous ont conviés. Et oui, cette année, au lycée, notre classe est en train de créer une Mini Entreprise, et la coopérative La Dauphinoise a accepté d’être l’un de nos partenaires et parrains. L’assemblée a débuté par un film qui nous a retracé les évènements de l’année 2013. Ce film nous a rappelé les mauvaises conditions climatiques que l’agriculture française a subit (inondations), ainsi que la baisse du nombre d’agriculteurs, l’augmentation des coûts de production, et la baisse des aides directes (-5%), mais aussi l’entrée de la Croatie dans l’Union Européenne. Puis, des informations sur la vie de la section nous ont été présentées. La collecte du maïs grain est en retrait, ceci se justifie par une baisse des rendements à cause de la météo, ainsi qu’à une baisse des surfaces au profit des maïs semence. En effet 1 hectare sur 5 de maïs cultivé dans le secteur est du maïs semence. Nous avons appris que la coopérative n’était pas une entreprise comme les autres. En effet, la coopérative œuvre pour faciliter le développement de l’activité économique des sociétaires, qui sont les agriculteurs.

La coopérative La Dauphinoise a donc construit une usine afin de valoriser la production de maïs semence, usine inaugurée le 1er octobre, ceci afin de mieux valoriser la production des coopérateurs.

Aussi, un plan d’action a été mis en place pour aider les producteurs à remonter leurs taux de protéines sur les blés. Pour avoir la meilleure rémunération possible sur son blé, il est important que la teneur en protéines dans le blé soit la plus forte possible. Dans tous les cas, elle doit être supérieure à 11% pour être valorisée en blé panifiable. Un appui technique est donc apporté par la coopérative.

Ensuite ont été abordées les perspectives 2014 avec des débouchés sur les semences maïs et tournesol.

Ce fut le moment des questions. En fait, les sociétaires de la coopérative ont pu poser toutes les questions qu’ils souhaitaient au Président, Monsieur Primat. Nous avons trouvé ça intéressant, les échanges étaient très enrichissants, il n’y avait pas de retenue dans les questions. Et les réponses étaient données clairement.

Un projet de texte concernant un traité de fusion et ses conséquences a été soumis au vote des coopérateurs, tout comme le rapport de gestion des comptes du Groupe La Dauphinoise.

Entre chaque thème abordé, un échange était lancé, des votes, des débats, et le président répondait aux questions posées par les coopérateurs, ainsi que François Pignolet, qui est le Directeur Général de la coopérative.

Cette assemblée s’est clôturée par un moment de convivialité autour d’un repas offert par la Coopérative La Dauphinoise.

Nous profitons de cet article pour remercier tout particulièrement Mme Unternahrer et M.Primat pour leur accueil et leur donnons rendez-vous pour les 80 ans de la coopérative.

La classe de première BAC PRO CGEA.
Et leur enseignante Mme HUGUET.


imprimer
imprimer


Contacter le Webmestre



Publié le 23 décembre 2013
Dernière modification le 24 janvier 2014
 
in a Fernando Greek as
in a Fernando Greek as
in a Fernando Greek as
in a Fernando Greek as
in a Fernando Greek as