Pôle de Formation Agro-Environnemental
La Côte Saint André, Isère, Rhône-Alpes
Logo
Minimiser le bandeau Maximiser le bandeau
Site du MAP Pôle de Formation Agro-Environnemental
 
Accueil > Formations > LEGTA Lycée Agricole > Bac S Ecologie Agronomie et Territoires > Autour de Bac S Ecologie Agronomie et Territoires > Lycée agricole de la Côte St-André : « Les productions locales agricoles au centre d’un projet inter-établissement porté par les élèves de Terminale S et leurs enseignants ».
imprimer
imprimer

Lycée agricole de la Côte St-André : « Les productions locales agricoles au centre d’un projet inter-établissement porté par les élèves de Terminale S et leurs enseignants ».

Lundi 22 septembre 2014 : la classe de Terminale Bac S du Lycée Agricole de la Côte St-André visite une exploitation apicole à SEMONS. C’est la première étape du projet inter-établissement intitulé « De Miel et de Noix » qui sera mené avec les lycées agricoles de Voiron et de Saint-Genis, tout au long de l’année scolaire.

Le projet comprendra des activités dans chacun des établissements impliqués ainsi que plusieurs temps forts collectifs matérialisés au sein de 4 rencontres réunissant les équipes partenaires.

JPG - 60.3 ko
Le groupe en visite

Pour une première visite donc, il n’y a guère de temps à perdre pour les élèves de Terminale S du lycée agricole qui se préparent à accueillir, le 4 novembre prochain, leurs camarades des filières Bac Pro Vente de Voiron et Bac Pro ABIL de St-Genis.

JPG - 51.1 ko
M. Guintini présentant une grille à reine

A peine posées en cours les bases théoriques de l’approche globale de l’exploitation agricole, dans le cadre de l’enseignement de spécialité "Écologie, Agronomie et Territoire", que les élèves ont eu à mettre en pratique leurs connaissances. Ce lundi 22 septembre, en effet, ils ont été reçus par Nicolas Guintini, apiculteur, qui leur a fait découvrir son exploitation et son activité.

Après avoir demandé aux jeunes si certains connaissaient les abeilles et avaient des projets en apiculture, il a présenté son système. A part une seule élève qui possède quelques ruches, c’est tout un monde très complexe qu’ont découvert nos futurs bacheliers. L’apiculteur s’est lancé dans des explications très scientifiques sur la technique de production de la gelée royale, la sélection des reines, la lutte contre les maladies et parasites des abeilles...

JPG - 55.6 ko
Stockage de ruches

La visite s’est terminée autour d’une dégustation de différents miels et pollens, forte appréciée à l’heure du goûter

Nos élèves doivent maintenant s’approprier ces informations pour présenter cette visite le 4 novembre. Pour cela, ils iront compléter leurs connaissances sur l’atelier apicole de la ferme du lycée agricole, doté d’un ensemble de 210 ruches où, chaque année, élèves et apprentis se rendent pour des stages, des Travaux Pratiques ou des visites ; une partie des installations sont utilisées par la profession (ADARA [1]) ; le miel est empoté sur place et acheté, en partie, en vente directe.

JPG - 57.1 ko
La dégustation

De visite en visite, les élèves suivront le cycle de vie de ces deux produits agricoles, le miel et la noix, bien connus et renommés du territoire isérois, de leur production et collecte à la consommation via la transformation et la vente. Ce projet collectif est une belle occasion de « porter un autre regard sur les produits alimentaires » en retraçant leurs origines, leurs histoires liées à un territoire en passant par les métiers, les secteurs d’activités et les modes de production. Il permettra aussi d’apprécier les produits au sens concret avec la confection de produits transformés ainsi que des expériences gustatives autour de savoureux mélanges (chutney, bonbons, pain d’épices etc).

A chaque étape, chaque filière de formation, chaque établissement enrichira l’expérience collective en apportant ses compétences, ses réseaux et son savoir-faire, chacun dans son domaine de spécialité.

L’aboutissement du projet prendra la forme d’une grande restitution finale, au mois de mai, en la présence de représentants du Conseil Régional et de professionnels.

Le projet bénéficie d’une subvention du Conseil Régional Rhône Alpes de 7000 euros, dans le cadre de la campagne d‘actions « EUREKA ».



R. MAGNIERE Enseignante d’économie
I. LEGRAND, Enseignante d’agronomie.
G.MILTZINE, Directrice-Adjointe et Proviseure Adjointe du Lycée.


imprimer
imprimer

[1] Association des Apiculteurs de Rhône Alpes


Contacter le Webmestre



Publié le 26 septembre 2014 par Stephan Imberti
Dernière modification le 3 janvier 2015
 
Treviso histories of in up
Treviso histories of in up
Treviso histories of in up
Treviso histories of in up
Treviso histories of in up