Pôle de Formation Agro-Environnemental
La Côte Saint André, Isère, Rhône-Alpes
Logo
Minimiser le bandeau Maximiser le bandeau
Site du MAP Pôle de Formation Agro-Environnemental
 
Accueil > Vie au Lycée > Santé et Prévention > Au Lycée agricole : une formation sur les addictions en direction des établissements scolaires publics et privés partenaires de la Côte St-André
imprimer
imprimer

Au Lycée agricole : une formation sur les addictions en direction des établissements scolaires publics et privés partenaires de la Côte St-André

Face aux phénomènes d’addictions (consommations d’alcool, de tabac et de stupéfiants) observés auprès des publics scolaires, le CCAS [1] de la Côte St-André a proposé plusieurs actions aux différents établissements (lycées, collèges et institutions) de proximité avec des partenaires qualifiés. Un premier volet a consisté en une action de prévention auprès des jeunes dans les établissements, financée par la MILDCA (Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives). C’est dans ce cadre, qu’a eu lieu lundi, 05 janvier 2015, l’intervention de la troupe de théâtre "Mots à Maux" (théâtre interactif) pour les classes de terminales et de BTS du lycée agricole sur les conduites à risques chez les adolescents.

Le 2e volet a consisté en une formation des acteurs intitulée : "Usages de produits psychoactifs et démarche de projets de prévention" qui s’est déroulée au LEGTA de La Côte St-André, lundi 17 et mardi 18 mai 2015, animée par l’IREPS 38 (Instance Régionale d’Éducation et Promotion de la Santé) et l’ANPAA (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie). Les objectifs de cette formation : favoriser l’acquisition et le renforcement de connaissances sur la problématique des consommations de substances psycho-actives des jeunes ; permettre une réflexion sur la posture éducative favorable à la prévention des risques liés à ces consommations auprès des publics scolaires ; partager une culture commune en addictologie et renforcer la démarche de prévention existante adaptée aux spécificités du territoire ; dynamiser un réseau local d’intervenants.

Ces deux demi-journées ont été très riches en échanges de pratiques entre les participants et ont, de fait, favorisé la connaissance mutuelle. Elles ont aussi permis de recenser les problématiques rencontrées, les actions déjà menées dans chaque établissement ainsi que les personnes et les lieux ressources. Enfin, l’IREPS a partagé les premiers résultats d’une étude épidémiologique menée auprès des jeunes sur le territoire de Bièvre-Valloire. Cette action sera reconduite l’an prochain, une nouvelle subvention ayant été demandée par le CCAS à la MILDCA.

G.MILTZINE
Directrice adjointe
MA. SEVREZ
Infirmière


imprimer
imprimer

[1] Centre Communal d’Action Sociale


Contacter le Webmestre



Publié le 23 mai 2015 par Stephan Imberti
Dernière modification le 22 juin 2015
 
some layered Greek that dessert
some layered Greek that dessert
some layered Greek that dessert
some layered Greek that dessert
some layered Greek that dessert