Pôle de Formation Agro-Environnemental
La Côte Saint André, Isère, Rhône-Alpes
Logo
Minimiser le bandeau Maximiser le bandeau
Site du MAP Pôle de Formation Agro-Environnemental
 
Accueil > Actualités > Lycée d’Enseignement Général et Technologique > Agro-Ecologie et coopération internationale. Les étudiants de BTSA du LEGTA de La Côte Saint-André rencontrent une délégation vietnamienne
imprimer
imprimer

Agro-Ecologie et coopération internationale. Les étudiants de BTSA du LEGTA de La Côte Saint-André rencontrent une délégation vietnamienne

Au LEGTA de la Cote Saint André l’agro écologie et la formation n’ont pas de frontières. Les étudiants de BTSA APV et quelques étudiants d’ACSE ont reçu, vendredi 18 mars, une délégation d’agronomes vietnamiens qui leur a présenté ses travaux menés auprès des populations minoritaires sur la formation en agro écologie. Les objectifs sont multiples car il s’agit de viser l’autonomie alimentaire, anticiper les conséquences du bouleversement climatique, et réparer les dégâts de l’agriculture industrielle d’exportation vers l’occident des cultures de café, caoutchouc, palmeraie, et thé, qui fait de gros ravages dans la foret.

Après une présentation du contexte géographique, le Vietnam est un pays très allongé (1600kms) et en bordure de mer, des travaux effectués dans leurs écoles par l’association SPERI, le tout très bien illustré par de nombreux exemples concrets, Tran Quoc Viet et Nguyen Minh Phuong, très passionnés ont répondu aux nombreuses questions des étudiants.

Ces échanges, véritable débat, d’une richesse exceptionnelle, alarmiste mais porteur d’espoir pour nos jeunes et ceux des autres pays ont enchantés nos étudiants. Nous remercions les deux traductrices, jeunes étudiantes vietnamiennes qui maitrisaient parfaitement notre langue.

Puis nous sous sommes rendus sur l’exploitation du LEGTA pour présenter le projet agro-écologique mis en place depuis 2014. Très surpris par la grande dimension de l’exploitation, de ses ateliers, de ses équipements mais aussi par le peu de travailleurs pour mener la ferme, nos visiteurs ont beaucoup apprécié la démarche d’autonomie alimentaire des troupeaux, la gestion des fertilisations azotées et la baisse des pesticides enrayée grâce à une meilleure rotation. Mais nous sommes bien loin des exploitations mises en place là-bas avec 2 à 3 ha en totale autonomie.

Mais l’objectif principal reste commun, former des jeunes à des pratiques agricoles plus vertueuses et qui respectent notre planète.

Cette rencontre a été réalisée à la demande de l’équipe locale du CCFD–terre solidaire de Bourgoin-Jallieu par Jean GOUSSELAND, bénévole, qui recevait une délégation vietnamienne de leur partenaire SPERI pendant 15 jours en Rhône Alpes.

Jean-Philippe MAGNIERE
Enseignant agronomie et phytotechnie
Coordonnateur BTSA APV
Chargé de missions l’agro-écologie à la ferme du lycée et dans l’EPLEFPA


Le CCFD-Terre Solidaire c’est :
Le Comité catholique contre la faim et pour le développement-Terre Solidaire qui est une des premières ONG de développement en France. Reconnue d’utilité publique en 1984, l’association a reçu en 1993 le label Grande Cause Nationale et a le statut de consultant auprès du Conseil économique et social des Nations unies. Depuis plus de 50 ans, le CCFD-Terre Solidaire est mobilisé contre la faim dans le monde. Le CCFD-Terre Solidaire soutient plus de 460 projets dans 63 pays du Sud et à l’Est. Avec chacune de nos organisations partenaires, nous développons des projets sociaux, économiques et éducatifs, qui visent à réduire la pauvreté. En Asie et plus particulièrement au Vietnam actuellement, le principal partenaire du CCFD-Terre Solidaire est SPERI (Social Policy Ecology Research Institute) qui mène une démarche holistique et écologique pour le développement rural en prônant l’agro foresterie et la permaculture pour améliorer les conditions de vie des différentes minorités ethniques.
http://ccfd-terresolidaire.org/qui-...
SPERI c’est :
Une école du partage au cœur de la forêt, dans l’une des trois écoles d’agriculture, Speri forme des jeunes Laotiens et Vietnamiens, des ethnies hmong, thaï, khmu… aux techniques de l’agroécologie mais aussi à une forme d’autogestion et de démocratie participative. Des jeunes qui seront des leaders paysans de demain. Ces fermes sont situées à 500 kilomètres au sud-ouest de Hanoï, dans la province d’Ha Tinh, au cœur d’une magnifique forêt pluviale.
http://ccfd-terresolidaire.org/fdm/...

imprimer
imprimer


Contacter le Webmestre



Publié le 23 mars 2016 par Stephan Imberti
 
are authors that other while
are authors that other while
are authors that other while
are authors that other while
are authors that other while