Pôle de Formation Agro-Environnemental
La Côte Saint André, Isère, Rhône-Alpes
Logo
Minimiser le bandeau Maximiser le bandeau
Site du MAP Pôle de Formation Agro-Environnemental
 
Accueil > Formations > LEGTA Lycée Agricole > Seconde Professionnelle "Production Animale" > Autour de la Seconde Professionnelle "Production Animale" > Visite de la magnanerie de Saillans (Drôme) avec la classe de Seconde Professionnelle du LEGTA de La Côte Saint-André<
imprimer
imprimer

Visite de la magnanerie de Saillans (Drôme) avec la classe de Seconde Professionnelle du LEGTA de La Côte Saint-André

Le 17 mai 2016, la classe de Seconde Professionnelle du LEGTA de La Côte saint André est allée visiter la magnanerie de Saillans (Drôme)

Nous avons profité du déplacement pour visiter le matin un élevage de chèvres en agriculture biologique et transformation fermière.

L’après-midi fut consacré à la visite de la magnanerie de Saillans
- M Willy ROT nous a accueillis dans son musée et nous a expliqué les différentes étapes de la sériciculture et de la fabrication de la soie.
- Il nous a ensuite fait visiter son élevage : pour bien montrer au public, il met régulièrement des pontes en éclosion, ce qui lui permet d’avoir en permanence tous les différents stades larvaires et adultes.

La magnanerie de Saillans possède aussi une collection végétale unique au monde avec une très grande variété de muriers qui sont indispensables à ce type d’élevage. En effet, le ver à soie dévore sans cesse les feuilles de murier et va en 4 semaines multiplier son poids par 10000 !

M ROT nous a ensuite parlé de l’avenir de cette production. Si la production de soie est insignifiante et non rentable actuellement en France, la sériciculture se tourne vers la recherche car le vers à soie possède de nombreuses propriétés qui sont prometteuses pour la médecine et pour l’industrie.

Il essaie aussi de développer la consommation humaine mais il est aujourd’hui bloqué par les règlementations françaises et européennes qui, de fait, bloquent l’entomophagie, mais ces règlementations devraient bientôt évoluer vers plus de souplesse !
Cette visite a été très instructive et les élèves s’y sont très intéressés en posant de nombreuses questions sur tous les aspects de la magnanerie.

La découverte de ce lieu inédit a constitué le point d’orgue d’un projet pédagogique conduit tout au long de l’année scolaire qui a visé a découvrir l’élevage d’insectes pour la consommation humaine,

Le Conseil Régional Rhône Alpes a été partenaire de cette action avec une subvention versée dans le cadre de la campagne Eureka.

Patrick Delizy


imprimer
imprimer


Contacter le Webmestre



Publié le 12 juillet 2016 par Stephan Imberti
Dernière modification le 20 novembre 2016
 
as 1971 in a other
as 1971 in a other
as 1971 in a other
as 1971 in a other
as 1971 in a other